Author Archives: lguerby

Mi primer libro

Cuatro pasos hacia Dios. Resumen: “Un libro que toca los límites filosófico-teológicos (sin pretender ser su autor un filósofo ni un teólogo tampoco), porque contiene entre sus líneas preguntas como: ¿Por qué dudar es, según unos- y constituyen una mayoría- … Continue reading

Posted in Uncategorized | Leave a comment

Les caprices d’une rose

Lorsqu’elle a vu le jour dans mon jardin, Où les épines étouffaient les bons grains Où la tristesse était le réveil matin, La vie du printemps touchait à sa fin. Tout espoir était noyé dans l’amertume De ma gorge remontait … Continue reading

Posted in Poèmes | Leave a comment

Etoile du malheur

La nuit est très jeune mais aussi très pale. La clarté de l’unique étoile au rendez-vous est à peine visible. Le vent glacial et morose apporte le deuil. Le deuil d’un amour en agonie depuis des jours. J’ai l’impression de … Continue reading

Posted in Uncategorized | Leave a comment

Il pleut aux creux de mes yeux (extrait)

Il pleut très fort aux creux de mes yeux, Ma gorge, mon cœur et mon âme se nouent Mes rêves, devant moi me tiennent plus debout, Je souffre, je  crains de mourir malheureux. Les gens qui m’entourent ne me voient … Continue reading

Posted in Poèmes | Leave a comment

Journée noire

Il est huit heures du matin, je décide finalement de rentrer sous ce toit qui dégage cette odeur de jasmin mort à force d`espérer un baiser d`eau vive. Tout n`est pas bien dans ma tête, ni dans mon cœur. J`ai … Continue reading

Posted in Uncategorized | 1 Comment

Pose ta main

Pose ta main sur mon cœur. Entends-tu ces pas de danse ? Comprends-tu cette cadence Qui naît au rythme de ma douleur ? C’est la joie s’annonce dans ce coin Où le culte te tient comme prêtresse, Où les chants ne sont … Continue reading

Posted in Poèmes | 1 Comment

L´ENNUIE

Le vent dépose sur mon visage ce baiser qu’autres fois était magique, cette brise qui jadis était ma seule consolation depuis qu’Anayiz avait laissé grande ouverte la porte de mon cœur alors que mes passions juvéniles fleurissaient encore. On avait … Continue reading

Posted in Uncategorized | 3 Comments